Béatrice Ephrussi de Rothschild

Michel Steve
Audacia
10/06/2008

Béatrice Ephrussi de Rothschild (1864-1934) a légué à l'Etat une collection d'art français remarquable et une fastueuse villa néo-Renaissance entourée de jardins de rêve. Souvent présentée comme une élégante et capricieuse évaporée, objet de commentaires furtifs voire malveillants mais toujours superficiels, il semble qu'elle ait, même après sa mort, réussi à échapper à toute analyse sérieuse. Cet ouvrage n'est pas seulement sa biographie, mais plus largement le portrait d'un esthète et d'un tempérament artistique. Il pourrait être sous-titré "Contribution à une histoire des collectionneurs français de la Belle Epoque" puisqu'il lui restitue sa place parmi les grands amateurs des années 1900 qui se sont passionnés pour l'art français du XVIIe siècle.
Menant son enquête à Monaco, Saint Jean Cap Ferrat et Paris, l'auteur a rassemblé patiemment un ensemble d'indices qui lui ont permis de construire ce portrait, fondé uniquement sur des informations de première main.

More arts